Un monde

habité

Photo accuel1

photographe

//yvon Buchmann

« Ma jeunesse s’enfuit, ma vie aussi » - cette phrase-déclic qui lui a rendu l’envie de la photographie, est un peu le leitmotiv de son travail. Le lien inséparable entre la vie et la mort, on le retrouve dans ses photos. Sans doute, le handicap change la perception des deux, et on perçoit une douce acceptation des limites de cette vie, lorsque l’on regarde certaines de ces photos. Comme celle d’un couple âgé, immobile, pris de dos face au vent : cette photo dégage une paix, une tendresse et une force incroyables, même en nous rappelant que la vie de ces deux personnes ne durera plus très longtemps. On imagine facilement une vie commune de plusieurs décennies de ces deux personnes, les hauts et les bas d’une vie de famille, une proximité et tendresse infinie entre les deux qui voient une fin sereine s’approcher. « Ma jeunesse s’enfuit, ma vie aussi ». Quel talent de pouvoir raconter toute la vie de ces deux personnes en une seule photo !


Kai Littmann